Ce jour-là, 28 juillet comme aujourd’hui, mais en 1984, les résultats de l'élection présidentielle, à laquelle Mobutu Sese Seko est le seul candidat, sont proclamés.

Et c'était pour la dernière fois que Mobutu était "élu" comme Président du Zaïre par la voie des urnes.

Les votants avaient le choix entre deux bulletins de vote : un bulletin vert par lequel ils confirmaient leur "Oui", et donc le maintien de Mobutu ; et un bulletin rouge, qui symbolisait le "Non". La majorité des zaïrois s’était donc pliée sur le "Oui".

A la proclamation des résultats ce 28 juillet 1984, le "Oui" l'avait emporté à 99,16% (soit 14.885.997 Zaïrois), contre 0.84% pour le "Non" (soit 126.101 Zaïrois).

Depuis ce jour-là, Mobutu est resté au pouvoir à la suite d'une interminable transition instaurée par lui-même en 1990.

Il n'a quitté le pouvoir qu'en 1997, après le renversement de son régime par l'AFDL de Laurent-Désiré Kabila.

Via www.babunga.alobi.cd




Job KAKULE

Job KAKULE - 28/07/2021 18:33 - Répondre 

🤔🤔🤔